Centre scolaire Saint-Joseph

Ecole – Collège – Lycée Général, Technologique et Professionnel

101, rue Henri Grobon – 01700 Miribel

04 78 55 29 66

contact@saintjoseph01.fr

Pastorale du lycée 2017 : « QUE L’INVISIBLE DEVIENNE VISIBLE »

26 / 06 / 2017
Actualité - Lycée Général & Technologique

Fin mai , les élèves de terminale S ont accueilli 2 intervenants dans leur cours de philosophie sur l’ART . Il s’agissait d’aborder autrement cette notion fondamentale au programme afin d’envisager la fonction de l’œuvre d’art et son lien étroit avec l’expression de l’intériorité.

Dans un premier échange avec Franck Castany, diverses œuvres ont été croisées afin de comprendre comment la dimension de la foi s’incarnait dans la symbolique artistique, donnant une profondeur métaphysique à la beauté. Le talent et les savoir-faire se mettent au service de l’indicible. Si les mots sont limités pour dire les convictions qui nous animent, il y a toutes ces manifestations de créativité qui « parlent » et répondent en écho à l’élan du Créateur. L’œuvre nous « appelle » à chercher le sens au-delà d’elle-même ; elle ouvre une perspective qui nourrit l’âme de l’artiste et des spectateurs ; elle fait grandir en humanité ; Elle élève vers l’Absolu.



Un atelier de danse avec Marie-Françoise Scrizzi, de l’association « Pèlerins danseurs », donna ensuite l’occasion d’expérimenter la force expressive de l’art et ses effets sur nos relations. Ce fût un challenge pour les élèves d’oser s’exprimer dans un mouvement authentique, « être soi » librement face au regard d’autrui. Petit à petit, chacun a trouvé sa place, saisissant l’importance de l’unité du corps/extérieur et de l’âme/intérieure… et nous avons alors coopéré joyeusement à la création d’une petite chorégraphie dont les gestes portaient le sens des paroles d’un chant de solidarité. Ainsi, cet acte commun intergénérationnel a permis à tous de mesurer la force de l’art : il rassemble et fortifie. Il nourrit la communion. Il rend visible l’invisible. Il fait grandir « la foi, l’espérance et l’amour ».